Lettre ouverte à l'anonyme com@com.com
Publié par JièL le Mardi 07 avril 2009 01:28

Ceci est une réponse publique à un mail anonyme que j'ai reçu suite à l'envoi d'un CV.


Nouvelles étendues

Lettre ouverte à l'anonyme com@com.com


Cher(e) anonyme, tout d'abord je tiens à vous remercier sincèrement de votre compassion ainsi que de vos conseils qui sont fort judicieux, bien évidement je ne suis pas "le plus grand expert de tous les temps", je sais aussi être humble et parfaitement conscient de mes limites, je ne prétend pas tout savoir, bien au contraire, et je suis vraiment ravi d'apprendre tous les jours, que ce soit via les questions posées sur ce site et donc en cherchant les réponses (parce que je ne les connais bien évidement pas toutes, mais je cherche, je cherche...) ou en lisant les réponses données par les autres et j'adore partager mes connaissances, mais il faut avouer que quand on cherche du travail (et c'est mon cas) il faut "choquer", "provoquer", "se faire remarquer", car combien de temps passent les recruteurs à lire un CV ou une lettre de motivation...
Certes cher(e) anonyme, vous n'êtes pas dans mon cas, mais je sais que si on n'attire pas IMMÉDIATEMENT le recruteur, il y a de très très fortes chances que, parmi la montagne de CV que ce dernier aura reçu, je ne sois qu'un de plus, parmi tant d'autres, qui cherche un job par ces temps difficiles.

Vous m'avez écrit que vous avez trouvé mon CV intéressant et que vous m'auriez immédiatement convoqué pour un entretien si je n'avais pas "déliré" dans ma lettre de motivation, ben désolé, mais je trouve que c'est un peu facile de dire ça quand on se cache derrière un formulaire anonyme et que vous n'osez pas signer votre si gentil (je suis sincère) mail de recommandation, on dirait que vous avez peut-être peur que je sois meilleur que vous (ce que je ne pense pas une seule seconde, mais bon...). Dommage que vous n'assumiez pas totalement et que l'on ne puisse discuter de vive voix, je vous assure que je ne suis pas celui que j'ai pu vous paraitre dans ma lettre de motivation "délirante".

Je vous souhaite sincèrement de ne jamais être dans ma situation, ou plus exactement, dans mon cas particulier que je ne manquerais pas de vous expliquer, si toutefois vous consentiez à me considérer comme un éventuel "bon" collaborateur et non pas une "bête de foire" telle que j'ai pu vous le faire penser.

 

Vous savez où me joindre... ;-)


Pour informer ceux qui n'ont rien à voir avec ceci : j'ai postulé à une offre d'emploi et j'ai du un peu choquer la personne qui m'a écrit ce qui est ci dessous (NB : je n'ai pas changé la moindre virgule au texte original).

Merci à tous.


anonyme a écrit :
Juste pour information, arrêtez de vous la jouer, vous n'êtes pas le plus grand expert de tous les temps, soyez humble un minimum, surtout que le poste que vous souhaitez se fait en équipe.

Vous ratez des opportunités par vos paroles. Si nous n'avions eu que votre CV, et pas cette lettre de motivation délirante, vous auriez été convoqué en entretien.

Je vous le dis juste par compassion. Vous avez un CV intéressant, arrêtez de vous saboter vous-même.

Bien cordialement.