Le monde libre vs. SpyHynter
Publié par Quartzkyte le Mercredi 17 février 2016 13:27

Freedom of Speech vs. SpyHunter


Un M.V.P. très connu, Herser, a sonné l'alarme sur ce sujet. Merci à lui. Texte intégral dans "Lire la suite", ci-dessous un simple extrait.


Aidons BleepingComputer à se défendre contre les éditeurs deSpyHunter, dont les "performances" sont décrites ci-dessous.


1- C'est quoi SpyHunter : un logiciel qui prétendu éradiquer certains malwares. Si on l'installe SpyHunter va :

- trouver des menaces, vraies ou fausses, pour affoler l'utilisateur
- installer lui-même des indésirables avec qui il est affilié (comme Conduit Search)
- trouver bien sûr ces indésirables qu'il a installé comme dangereux
- se lancer à chaque démarrage en scannant le PC avec des fenêtres demandant d'acheter le produit.


Tout ceci dans le but de faire acheter SpyHunter après avoir affolé l'utilisateur novice ou crédule.

Mais, si le scan est gratuit, il faut payer pour nettoyer - sans résultat probant. Et cerise sur le gâteau, il est quasi impossible à désinstaller sans outils de désinfection.


2- SpyHunter n'aime pas les sites qui disent la vérité.

Tous les sites de désinfection mettent en garde contre cette arnaque. D'où une réponse offensive de l'éditeur Enigma Software Group :
assiste.com a reçu un courriel de menace en octobre 2015 et a dû modifier sa page ;
- BleepingComputer vient de recevoir une plainte liée à une page pourtant très prudente où "quietman7" précise simplement ce qu'on peut reprocher à SpyHunter, sans le qualifier de rogue ou de malware.

 

3- BleepingComputer a décidé de se défendre, mais n'en n'a pas les moyens et a ouvert une page d'appel aux dons :
http://www.bleepingcomputer.com/announcement/frivolous-lawsuits/help-bleepingcomputer-defend-freedom-of-speech/

 

Plus les gens seront au courant, plus ils pourront lever les fonds pour lutter pour leur (et notre) droit à la liberté d'expression !

 

 

J'ai fait une donation, à titre personnel (Quartzkyte).
Mais tout le monde ne peut pas forcément le faire ; par contre tout le monde peut relayer l'information...

 

Merci.


Publié avec l'autorisation de JièL.
Remerciements à Herser,
à GeorgesNews qui a initié ce fil de discussion sur Microsoft Answers,
au Hollandais Volant pour ce relais de l'information.


Texte intégral dans "Lire la suite".



Nouvelles étendues

Freedom of Speech vs. SpyHunter

 

Un M.V.P. très connu, Herser, a sonné l'alarme sur ce sujet. Merci à lui. Texte intégral dans "Lire la suite", ci-dessous un simple extrait.


Aidons BleepingComputer à se défendre contre les éditeurs de SpyHunter, dont les "performances" sont décrites ci-dessous.

 

Prefer English?
Read Dave's Computer Tips article @ https://davescomputertips.com/a-bleeping-lawsuit-that-you-should-definitely-know-about/

The Internet community needs to show a united front in support of Freedom of Speech without fear of being bullied!
The more people who know about this will enable us to raise the funds we need to fight for our Right to Free Speech!


1- C'est quoi SpyHunter : difficile de ne pas tomber dessus quand on fait une recherche sur le WEB sur un malware.
On y trouve tous les malveillants « à la mode », y compris les ransomwares crypteurs de fichiers
http://virussupprimer.fr/supprimer-rsa-2048-ransomware/
Et pour chacun, on trouve un outil au titre spécifique
« Télécharger un logiciel de suppression de nom_du_malware »,
outil qui mène au même téléchargement : SpyHunter-Installer.exe
Si on se fait piéger par ces offres alléchantes, on installe SpyHunter qui va :
- trouver des dizaines de menaces en rouge pour affoler l'utilisateur et dont la plupart sont de simples cookies
- installer lui-même des indésirables avec qui il est affilié (comme Conduit Search)
- trouver bien sûr ces indésirables qu'il a installé comme dangereux
- se lancer à chaque démarrage en scannant le PC avec des fenêtres demandant d'acheter le produit.
Tout ceci dans le but de faire acheter SpyHunter après avoir affolé l'utilisateur novice ou crédule.

Si le scan est gratuit, il faut payer pour nettoyer, et bien sûr les résultats ne sont pas à la hauteur des promesses.

Cerise sur le gâteau : beaucoup de ceux qui l'ont installé se plaignent de ne plus pouvoir le désinstaller, il faut en passer par des outils de désinfection.

Une bonne présentation sur cette page :https://www.comment-supprimer.com/spyhunter/

Quelques pages instructives dont celle de Malekal de 2008 (cette arnaque est ancienne) :
http://www.commentcamarche.net/faq/37026-spyhunter-faux-blog-de-desinfection
http://forum.malekal.com/blogs-desinfection-promotion-antispyware-t12847.html


2- SpyHunter n'aime pas les sites qui disent la vérité.
Tous les sites de désinfection mettent en garde contre cette arnaque. D'où une réponse offensive de l'éditeur Enigma Software Group.
assiste.com, site français très honorablement connu, a reçu un courriel de menace en octobre 2015 et a dû modifier sa page ;
- récemment, le site BleepingComputer, grande référence de la désinfection, vient de recevoir une plainte liée à cette page :
http://www.bleepingcomputer.com/forums/t/550005/spyhunter-vs-malwarebytes-vs-iobit/?p=3491488
pourtant très prudente où "quietman7" précise bien ce qu'on peut reprocher à SpyHunter, sans le qualifier de rogue ou de malware.


3- BleepingComputer a décidé de se défendre, mais si Enigma peut s'entourer d'une armée d'avocats, BleepingComputer n'en n'a pas les moyens et a ouvert une page d'appel aux dons :
http://www.bleepingcomputer.com/announcement/frivolous-lawsuits/help-bleepingcomputer-defend-freedom-of-speech/

La communauté Internet a besoin de montrer un front uni en faveur de la liberté d'expression sans crainte d'être victime d'intimidation !
Plus les gens seront au courant, plus ils pourront lever les fonds dont ils ont besoin pour lutter pour leur (et notre) droit à la liberté d'expression !

 

J'ai fait une donation, à titre personnel (Quartzkyte).
Mais tout le monde ne peut pas forcément le faire ; par contre tout le monde peut relayer l'information...

 

Merci.


Publié avec l'autorisation de JièL.
Remerciements à Herser,
à GeorgesNews qui a initié ce fil de discussion sur Microsoft Answers,
au Hollandais Volant pour ce relais de l'information.


Télécharger la plainte en anglais (taille réduite par Georges News)